L’association face à la crise sanitaire

L’association face à la crise sanitaire

Face à la crise sanitaire mondiale, le confinement, les consignes de précaution et de distanciation et la fermeture des salles municipales, votre association a dû innover pour continuer à vous proposer ses activités à distance et garder le lien avec ses adhérents….

Mise en place de cours en ligne

Dès l’annonce du confinement, les membres dirigeants ont décidé de préserver les emplois des professeurs en les maintenant en télétravail afin de mettre en place une continuité partielle des activités en vidéo.

Les cours en vidéo ont été un réel challenge pour les professeurs et une nouvelle expérience pédagogique.

Leur mise en œuvre a demandé énormément de préparation et de nombreux questionnements sur les choix du lieu de la prise de vue, du matériel de captation, du moyen et capacité de stockage de la vidéo. Tous ces changements leur ont demandé un temps d’adaptation, mais aussi d’apprivoisement de leur propre image pour finalement y prendre du plaisir.

Les professeurs ont affiné les explications pour palier à l’impossibilité d’ajuster les positions. Le fait de ne pas avoir le retour direct des élèves, qui permet la communication pédagogique était très frustrant. Encore plus en danse, où l’échange artistique nourrit l’écriture chorégraphique.

La directrice a relayé par SMS depuis le début du confinement pas moins d’une centaine de liens vidéo Youtube différents adaptés à chaque activité et niveau de pratique. Elle a assuré les montages et la mise en ligne d’un tiers d’entre eux.

Les chaleureux messages de soutien et de remerciement envoyés par les adhérents, nous ont permis de prendre la mesure du lien social qui s’est créé grâce à l’envoi régulier de ces vidéos de cours.

Des publications sur notre page Facebook

Les professeurs et la directrice se sont aussi fait le relais d’une sélection de spectacles de danse sur la page Facebook de l’association. Ce sont des spectacles de grands chorégraphes ou des spectacles plus expérimentaux pour une découverte plurielle de la danse.

Cécile a aussi proposé des documents pédagogiques et des jeux de mots croisés ou cachés sur l’univers de la danse pour apprendre tout en s’amusant…

Des liens de conseils sur l’activité physique, un jeu de l’oie ont aussi été partagés.

Jeu-de-loie-de-la-forme

Un projet chorégraphique partagé

L’association ne pouvant proposer le gala de fin d’année, avec les professeurs de danse, a co-construit un nouveau projet de danse partagé « Connexions chorégraphiques ». Les participants auront à créer une courte phrase chorégraphique d’une à trois minutes, sur la musique de leur choix, seul ou avec un ou plusieurs membres de leur famille, avec des accessoires ou pas. Le thème reste celui du gala « Connexion/Déconnexion ». Un document partagé a été envoyé avec les conseils et pistes de travail des professeurs pour chaque groupe d’élèves. Il est proposé de se filmer et envoyer les vidéos sur le groupe privé « Danse Attitude » de notre page Facebook afin de collecter et partager les créations.

Durant l’été, en fonction des rendus, nous proposons de faire un montage de l’ensemble des vidéos collectées pour témoigner de ce moment de partage de créations dansées dans une période si particulière…

Photo-page-de-garde

L’organisation d’activités en extérieur

Le personnel municipal étant réquisitionné pour la désinfection des écoles, il n’est pas en mesure de répondre aux contraintes sanitaires d’utilisation des salles municipales, elles resteront donc fermées.

L’équipe dirigeante a tout mis en place pour qu’une reprise partielle des activités soit possible en extérieur. Une convention de mise à disposition de la plage de la piscine de Latresne a été signée avec la Communauté des Communes des Portes de l’Entre-Deux-mers en ce sens. 

Les contraintes sanitaires nationales et en particulier celles du ministère des sports ont été respectées, avec la mise en place des distances de 4m² entre chaque personne, l’apport de tapis personnel ou la désinfection des tapis lorsqu’il y a prêt, pas d’accès à des vestiaires ou sanitaires.  Une inscription préalable aux cours par lien Doodle a été mis en place pour limiter les effectifs à 9 personnes. Un battement de 15 minutes entre chaque cours est appliqué pour éviter le croisement de deux groupes.

Pour la marche nordique, le groupe a été dédoublé avec application des mesures de distanciation.

Les cours d’éveil à l’enfant et d’éveil à la danse n’ont pas repris en extérieur au vu de la difficile mise en place des gestes barrières et des mesures de distanciation.

Bien que la météorologie ne nous ait pas aidé dans l’organisation, les 25 créneaux de cours sous cette nouvelle formule sont maintenus jusqu’à mi-juillet.

photo-piscine

Avenir en question

La crise sanitaire actuelle est bien un cas de force majeur, qui a mis l’association dans l’obligation de suspendre ses activités en raison d’une interdiction des pouvoirs publics nationaux et territoriaux.

Les équipes dirigeante et pédagogique, ont été force de proposition pour élaborer des activités à distance et garder le lien avec les adhérents lors du confinement et en extérieur dès le déconfinement, dans le respect des contraintes sanitaires imposées par le ministère de la Jeunesse et des Sports et nos fédérations.

Il est à rappeler que les professeurs et la directrice sont en contrat à durée indéterminée à temps partiel et que les cotisations versées par les adhérents pour la saison sont des contributions pour le bon fonctionnement de la vie associative comportant notamment les salaires et non l’achat d’une prestation délivrée à l’unité.

Pour ces mêmes raisons, la mise en chômage partiel des salariés n’est pas applicable.

Par conséquent, il n’y a pas lieu de procéder au remboursement des cotisations pour la période de suspension d’activité qui n’est pas du fait de l’association.

Par ailleurs, l’association étant habilitée par le service des impôts à émettre des justificatifs fiscaux pour don aux œuvres, elle peut y recourir en cas de demande d’abandon de remboursement partiel de cotisation par l’adhérent.

L’association, pour la saison prochaine, a pour ambition de pérenniser son partenariat avec l’association Corps Croisés afin de vous proposer des stages de danse avec des danseurs professionnels et de finaliser l’écriture de la pièce des ateliers chorégraphiques.

Elle a aussi le souhait de développer le programme santé Atoutform’ et D-marche avec de nouvelles activités et de mettre en œuvre le plan d’actions du collectif « Sport Santé des Portes de l’Entre-Deux-Mers ».

Atelier à la piscine
Crédit photo Claire Lafargue

Merci de nous soutenir dans le développement de projets artistiques à destination des jeunes et l’accompagnement au mieux-être du public fragilisé de notre territoire…